baker brookFaits historiques

La municipalité de Saint-Hilaire doit son nom à Hilaire Cyr qui a fait don d’un terrain pour construire la première église catholique.

Fondée en 1869, Saint-Hilaire est l’une des plus anciennes paroisses de la région.

Le Complexe Maxime-Albert est une maison historique qui appartenait à monsieur Maxime Albert et à son épouse.

En 1914, un incendie a détruit le premier hôtel du village. La même année, il a été reconstruit. Derrière, il y avait une écurie qui servait d’abri aux chevaux des voyageurs.

Saviez-vous que?

Saviez-vous que pendant la prohibition, Saint-Hilaire a été l’un des hauts lieux du commerce illégal de l’alcool? Par là passait le fameux « Hand Brand » en provenance de Saint-Pierre-et-Miquelon. On distillait aussi de l’alcool maison, ce qu’on appelle la « Bagosse ».

Saviez-vous que Natasha St-Pier a passé une grande partie de sa jeunesse à Riceville, tout près de Saint-Hilaire?

Saviez-vous que John Baker a laissé son empreinte dans la p’tite histoire du Madawaska? En 1827, il a contesté la délimitation des frontières et a hissé le drapeau américain de l’époque, en proclamant cette portion du territoire « République américaine du Madawaska ». Les autorités gouvernantes de l’époque l’ont accusé de trahison et l’ont mis en prison.

Renseignements
Saint-Hilaire : (506) 258-3307 www.sainthilairenb.com
Baker Brook : (506) 258-3030

À voir

  • Pointe de Saint-Hilaire
  • Pont couvert (ch. Joseph Morneault)
  • Église Sacré-Coeur-de-Marie
  • Journée de la bagosse en août
  • Galerie d’art du Presbytère